11769 Signatures

Le Hellfest doit être annulé !

Invités à se produire au Hellfest du 20 au 22 juin 2014 à Clisson (Loire-Atlantique), des groupes satanistes vont hurler leurs appels à la haine et la violence contre les chrétiens.

Réagissez contre la complaisance du maire de Clisson qui n’a rien fait pour annuler le Hellfest 2014 dans le contexte actuel d’offensive anti-chrétienne.

Le satanisme revient en force dans notre société déchristianisée et attise la violence chez nos jeunes et nos adolescents.

Signez sans remettre à plus tard cette pétition exigeant l’annulation du Hellfest 2014 !

 

Ma pétition au maire de Clisson

Le “Hellfest” doit être annulé !

Monsieur le Maire,

La vigilance de la Mairie de Clisson a été plusieurs fois sollicitée sur la présence de groupes anti-chrétiens et satanistes dans les programmes du Hellfest (Festival de l’Enfer). Rien n’a été fait, hélas, et ce “festival” a été au contraire soutenu avec de généreuses subventions.

Ainsi encouragés, les organisateurs du cru 2014 ont ouvert les portes à deux battants à des groupes anti-chrétiens et satanistes. Le groupe de black metal norvégien Tsjuder est à nouveau invité du Hellfest. Un de ses albums a pour titre “Tue pour Satan”. Le morceau “Viol de la chrétienté” a les paroles suivantes : “Je suis le guerrier satanique suprême/Mon épée vous clouera au sol/Vos entrailles sont la peinture sur mes murs/Votre chair est la nourriture de mes loups/Viol de la chrétienté (3 fois)/(exclamation obscène)/Viol de la chrétienté (3 fois)/Vous allez mourir !”

Un autre invité du Hellfest 2014 est l’ensemble polonais Behemoth. Il vient de produire un nouvel album musical intitulé “Le sataniste”. Le morceau “Amen” est une parodie monstrueuse de l’Ave Maria, proférant contre la Très Sainte Vierge les insultes les plus sales et dont il est impossible de reproduire le moindre passage. Un autre morceau s’intitule “Messe noire” et proclame à pleins poumons : « Je crois en Satan ! »

Quant au groupe Slayer, il est connu pour son anti-christianisme particulièrement virulent. Voyez par exemple un extrait des paroles de “Pas de ce Dieu-là” : “Eau bénite, menace vaine, la sainte Croix n’a pas d’effet/ Je pisse sur tous les objets de vertu, les crucifix et les rosaires/ Je serai celui qui mettra le Christ à genoux, crucifié et ridiculisé à nouveau/Une cible pour tous les temps, jusqu’à la fin...”.

Bien d’autres groupes encore se produiront sur la scène du Hellfest tels que Impaled nazarenne (le Nazaréen empalé), Satan’s Satyrs, ou encore Watain qui s’est illustré en 2010 par son rituel macabre et satanique d’avant concert...

Croyez-vous que l’incitation à la haine contre le Christ et contre nous, Chrétiens, puisse être plus explicite ? Il est inouï que dans le pays de la courtoisie et de la douceur de vivre, la brutalité et la haine soient déversées de cette manière.

À force de s’exciter en paroles, on en vient aux actes. En mars 2009 les tribunaux de notre pays ont condamné un groupe de black metal pour l’incendie d’une douzaine d’édifices religieux du Finistère, parmi lesquels la Chapelle de la Croix, à Loqueffret.

Je me permets, Monsieur le Maire, de vous rappeler que tous ces événements sont connus de l’opinion publique. Je m’insurge avec indignation contre le fait que, dans le contexte actuel d’offensive anti-chrétienne, la mairie de Clisson apporte son soutien au Hellfest.

M. le Maire, ce Hellfest doit être annulé ! Songez que votre soutien à ce festival ne pourra qu’être interprété comme une des causes des débordements et des troubles à l’ordre public qui pourront survenir du fait de ces groupes si sujets à caution.

La majorité des Français tient de plus en plus au respect des valeurs chrétiennes. Je vous demande donc en son nom de faire machine arrière et de retirer votre bienveillance au Hellfest.

Veuillez agréer, Monsieur le Maire, l’expression de ma considération distinguée.

[votre signature]

 

Votre adresse courriel est strictement confidentielle. Elle ne sera jamais transmise à quiconque.

Pour toute demande d’information au sujet de cet appel et de la garantie de confidentialité, merci de nous envoyer un message à l'adresse suivante : site-contact@tfp-france.org

Difficultés techniques ?

Vous êtes déjà sur une version simplifiée du formulaire de pétition.

Si vous n'arrivez toujours pas à signer cette pétition, vous pouvez en dernier recours envoyer un courriel à signature@petit.io.

Formulaire de signature