7547 Signatures

Mon message de protestation à M. Macron,
Président de la République

Cessez d’attaquer la liberté de culte dans les églises !

 

Monsieur le Président de la République,

 

Le confinement dû à l’épidémie de coronavirus a été le prétexte à une restriction de la liberté de culte dans les églises, inédite depuis la Révolution.

 

Alors que les supermarchés voyaient défiler leurs clients, les églises – pourtant plus aérées et moins fréquentées que nombre de ces commerces – n’ont toujours pas le droit d’accueillir les fidèles pour la Messe. À présent ce sont les écoles, les lieux culturels de proximité et les transports en commun – où la promiscuité est évidente – qui ouvrent.

 

Mais le culte public dans les églises continue d’être interdit !

 

Monsieur le Président, venir recevoir les sacrements dans nos églises, n’est pas une activité secondaire comme aller dans une médiathèque. C’est un devoir et un droit pour les chrétiens. Et, comme bien des évêques vous l’ont rappelé, les catholiques sont capables de précautions sanitaires comme n’importe quel citoyen.

 

Le zèle que mettent les pouvoirs publics à empêcher la célébration de la Messe avec l’assistance des fidèles souffre d’un cruel contraste avec l’indifférence de votre ministre de l’Intérieur quand il s’agit de mettre fin aux centaines d’actes antichrétiens et de profanations d’églises ou de cimetières commis annuellement. Et il ne faut pas oublier aussi qu’en 2018, votre ministre de l’Intérieur avait déjà songé ouvertement à modifier la loi 1905 pour contrôler la parole religieuse des ministres du culte…

 

Au collège des Bernardins, vous avez déclaré en 2018 que « la sève catholique doit contribuer encore et toujours à faire vivre notre nation ». Monsieur le Président, comment cette sève pourrait-elle faire vivre la nation si on tente de couper l’arbre à la racine que sont les sacrements ?

 

Il serait temps de vous souvenir de vos belles paroles et de faire cesser immédiatement les attaques inadmissibles dont la religion chrétienne fait l’objet afin que cette sève puisse à nouveau couler.

(Pour signer, remplissez le formulaire ci-dessous)

 

Difficultés techniques ?

Vous êtes déjà sur une version simplifiée du formulaire de pétition.

Si vous n'arrivez toujours pas à signer cette pétition, vous pouvez en dernier recours envoyer un courriel à signature@petit.io.

Formulaire de signature