4697 Signatures

Ma mise en garde au Président de la République, M. Emmanuel Macron

Monsieur le Président,

Le 7 mars dernier, le ministre délégué à l'Égalité entre les femmes et les hommes, Mme Élisabeth Moreno a pris position sur RTL en faveur de la légalisation de la « Gestation pour Autrui » (GPA).

Bien qu'elle prétende que ses déclarations aient été faites à titre personnel, il est bien difficile que Mme Moreno n'ait consulté personne avant de faire part publiquement de ses convictions sur un sujet aussi grave. Vous le savez, plusieurs membres éminents de votre majorité sont déclarés favorables à la légalisation de la GPA dans le passé. Le fait que ce soit maintenant un ministre, en position de porter un tel projet, qui se déclare partisan de la gestation pour autrui est extrêmement préoccupant.

La pratique des mères porteuses constitue une injure à la maternité et aux femmes. Comment ose-t-on demander à une femme de louer son ventre ? Et comment ose-t-on exiger d'elle qu'elle abandonne un enfant qu'elle a porté durant 9 mois ? La grossesse n'est pas un contrat de bail !

Ce sont neuf mois irremplaçables durant lesquels se noue un lien unique entre l'enfant et sa mère qui le porte. La légalisation d'une pratique aussi inhumaine ouvrirait la porte à des formes d'exploitation sociale effrayantes.

Monsieur le Président, le corps des femmes n'est pas à vendre et la grossesse n'est pas un service commercial. J'attends de vous que vous sanctionniez immédiatement votre ministre délégué » à l'Égalité et que vous réaffirmiez sans ambiguïté votre opposition à toute forme de gestation pour autrui. 

Dans le cas contraire, les Français vous sanctionneraient durement lors des élections à venir. 

       Veuillez recevoir, Monsieur le Président, l'assurance de ma très haute considération,

                                                                                                                   Date et Signature 
                                                                                                ( remplissez le formulaire ci-dessous )

 

Respect de votre vie privée

Votre adresse courriel est strictement confidentielle. Elle ne sera jamais transmise à quiconque.

Pour toute demande d’information au sujet de cet appel et de la garantie de confidentialité, merci de nous envoyer un message à l'adresse suivante : contact@droitdenaitre.org

Difficultés techniques ?

Vous êtes déjà sur une version simplifiée du formulaire de pétition.

Si vous n'arrivez toujours pas à signer cette pétition, vous pouvez en dernier recours envoyer un courriel à signature@petit.io.

Formulaire de signature