6286 Signatures

SAUVONS LA CLAUSE DE CONSCIENCE DES MEDECINS !

L’Assemblée nationale a adopté en première lecture la loi Gaillot qui supprime la clause de conscience des médecins et autorise l’avortement jusqu’à 14 semaines.

Si le Sénat ne bloque pas cette proposition de loi, elle sera adoptée avant la fin de la législature et les gynécologues seront obligés de pratiquer des avortements !

S’il vous plait, réagissez tout de suite en signant le message aux présidents des groupes d’opposition pour qu’ils bloquent cette loi jusqu’à la fin de la législature :

MON MESSAGE AUX PRESIDENTS DES GROUPES PARLEMENTAIRES :
« BLOQUEZ LA LOI GAILLOT ! »

 

Monsieur le Président,
 

La majorité présidentielle et les parlementaires de gauche veulent passer en force les revendications les plus extrêmes du lobby de l’avortement alors que la législature va se terminer bientôt. Si la loi portée par Albane Gaillot est votée, l’avortement sera autorisé jusqu’à 14 semaines et la clause de conscience des médecins relative à l’avortement sera supprimée.

 

D’une part, on pourra donc réaliser un avortement à un stade où le bébé prend du poids, où son audition et ses connexions neurologiques se développent et où son sexe peut être déterminé avec certitude. Pour ce faire, le médecin devra utiliser une pince qui broiera le crâne de l’enfant.

 

D’autre part, l’abolition de la clause de conscience pourrait exposer, à terme, les médecins gynécologues à des poursuites judiciaires s’ils refusent de commettre un acte que leur conscience et le serment d’Hippocrate réprouvent.

 

Monsieur le Président, il est inadmissible qu’un texte aux conséquences aussi dramatiques soit examiné à la sauvette, en fin de législature. Je vous demande donc, à vous-même et aux parlementaires appartenant au groupe que vous présidez, de tout faire pour empêcher son adoption, y compris en déposant massivement des amendements.

 

Veuillez recevoir, Monsieur le Président, l’assurance de ma haute considération.

 Date et Signature 

remplissez le formulaire ci-dessous )

 

 

Difficultés techniques ?

Vous êtes déjà sur une version simplifiée du formulaire de pétition.

Si vous n'arrivez toujours pas à signer cette pétition, vous pouvez en dernier recours envoyer un courriel à signature@petit.io.

Formulaire de signature