4420 Signatures

Ma lettre de protestation à Lord Edward Llewellyn,
ambassadeur du Royaume-Uni en France :

Votre pays vient de franchir l’irréparable :
approuver l’infanticide en toute légalité.

 

Excellence,

 

C’est avec une très vive émotion que je vous écris.

 

J’ai en effet appris qu’au Royaume-Uni, pays voisin et ami de la France, on va assassiner légalement un nourrisson de 11 mois.

 

Le petit Charlie Gard, atteint d’une maladie génétique, a été condamné, par un collège de médecins et avec l’approbation des tribunaux britanniques.

 

Les médecins vont débrancher l’assistance respiratoire et interrompre l'hydratation et l'alimentation artificielles qui permettent à l’enfant de vivre.

 

Durant des mois on a refusé à ses parents la possibilité de lui offrir des soins adaptés, malgré les propositions du Président Trump et du Pape François.

 

Comment une telle horreur est-elle possible au Royaume-Uni, pays à l’origine d’innombrables œuvres de charité dans le monde entier ?

 

Excellence, ainsi que des milliers de Français, je suis profondément écœuré par la décision qui a été prise. C’est une fuite en avant vers un monde sans âme où la vie n’est plus accueillie comme un don de Dieu mais comme un matériau que l’on jette quand on le juge inutile.  

 

Votre pays vient de franchir l’irréparable : approuver l’infanticide en toute légalité.

 

Je vous prie de croire, Monsieur l’Ambassadeur, en l’assurance de ma respectueuse considération.

 

Date et Signature (remplissez le formulaire ci-dessous)

 

 

Respect de votre vie privée

Votre adresse courriel est strictement confidentielle. Elle ne sera jamais transmise à quiconque.

Pour toute demande d’information au sujet de cet appel et de la garantie de confidentialité, merci de nous envoyer un message à l'adresse suivante : contact@droitdenaitre.org

Difficultés techniques ?

Vous êtes déjà sur une version simplifiée du formulaire de pétition.

Si vous n'arrivez toujours pas à signer cette pétition, vous pouvez en dernier recours envoyer un courriel à signature@petit.io.

Formulaire de signature