Signatures

Depuis le 18/10/17

Mon carton rouge à Madame Marlène Schiappa

« Ne privez pas les enfants d’un papa ! »

 

 

Madame la secrétaire d’Etat,

 

C’est avec horreur et indignation que j’ai appris votre projet de légaliser dès 2018 la PMA pour les lesbiennes ou les femmes seules. Si cela devait se réaliser on fabriquerait en France des orphelins de père dès la conception ! Un papa est pourtant extrêmement important pour un petit.

 

Combien d’enfants ont souffert de ne pas bénéficier de la présence de ce dernier à cause d’un drame comme un accident ou une grave maladie ? Il est vraiment injuste que les droits de l’enfant soient ainsi piétinés pour satisfaire les revendications des associations féministes les plus radicales.

 

Contrairement à ces dernières, 71% des Français, selon un sondage Opinion Way réalisé du 13 au 15 septembre 2017, sont opposés à la PMA sans père. Je vous rappelle par ailleurs que la PMA, lorsqu’elle est réalisée in vitro, entraîne la suppression d’embryons humains et contribue ainsi à une grave dérive eugéniste.

 

Procéder à une telle réforme alors que la France est confrontée à une grave crise sociale serait prendre le risque pour vous de provoquer une fronde redoutable pour la majorité à laquelle vous appartenez, laquelle voit déjà la confiance que lui accordent les Français s’effondrer.

 

Avec les milliers de sympathisants de Droit de Naître, je vous demande donc, Madame la secrétaire d’Etat, de renoncer immédiatement à votre projet.

 

Je vous prie d’agréer, Madame la Secrétaire d’Etat, l’expression de ma considération distinguée

 

Date et Signature (remplissez le formulaire ci-dessous)

 

Respect de votre vie privée

Votre adresse courriel est strictement confidentielle. Elle ne sera jamais transmise à quiconque.

Pour toute demande d’information au sujet de cet appel et de la garantie de confidentialité, merci de nous envoyer un message à l'adresse suivante : contact@droitdenaitre.org

Difficultés techniques ?

Accédez à la version simple si votre navigateur est trop ancien ou mal configuré.

Formulaire de signature